• Vallée mosane - Lustin
  • Citadelle de  Namur
  • Château de La Hulpe
  • Abbaye de Villers-la-Ville
  • Mac's - Grand-Hornu

Découvrir la Wallonie

La Wallonie, terre d’opportunités

 

La Wallonie est l’une des trois régions de la Belgique. Sa superficie est de 16.844 km² pour une population de 3,4 millions d’habitants. La Wallonie est, avec Bruxelles, la partie de la Belgique où l’on parle majoritairement français… mais également allemand, anglais, néerlandais et tant d’autres. La Wallonie est fière de sa tradition d’ouverture aux autres, qui en fait une région accueillante et riche de sa multiculturalité.

 

Poumon vert au cœur de l’Europe, la Wallonie est une terre privilégiée pour les investisseurs étrangers. Ses compétences en innovation, la qualité de la recherche et la flexibilité de sa main-d’œuvre, multilingue et techniquement très qualifiée, sont des facteurs déterminants de son attractivité. Ces atouts conjugués à sa position idéale en font l’une des 5 régions européennes les plus attractives pour les investisseurs étrangers (Baromètre 2013 Ernst & Young).

 

Une région centrale et ouverte sur le monde

 

Située à proximité de Bruxelles, capitale de l’Union européenne, la Wallonie occupe une position stratégique au croisement d’un réseau de communication très dense. Imaginez qu’en seulement quatre heures de route, vous pouvez accéder à un marché de 375 millions de consommateurs, avec une distribution facilitée par des infrastructures très développées, notamment cinq plateformes multimodales aux portes de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la France.

 

La Wallonie est aussi l’un des plus grands exportateurs mondiaux  par habitant. Alors que la Wallonie représente approximativement 0,1% du PIB mondial, les entreprises wallonnes assurent 0,3% du commerce mondial. Près de 70% du chiffre d’affaires global des sociétés wallonnes vont à l’exportation, ce qui est l’un des taux d’exportation les plus importants au monde ! Par comparaison, la moyenne au sein de l’Union européenne n’est que de 30%.

 

Un des meilleurs bilans européens

 

En matière d’exportations, sur la période 1996 à 2014, la  Wallonie affiche une croissance annuelle moyenne de 6,0%, soit juste derrière les performances de de l’Allemagne (+6,3%) et des Pays-Bas (+6,2%). Elle se maintient par contre au-dessus des prestations de la Flandre (+5,6%), de l’UE15 (+5,3%) et de la France (+4,0%).

 

Enfin, sur la période s’écoulant de 2000 à 2014, 26.000 emplois directs ont été générés par les investissements étrangers ces 15 dernières années (avec une réelle accélération ces 10 dernières années – période de lancement et de montée en puissance du plan de développement économique régional (le Plan Marshall et ses versions successives). Près de 600 nouveaux investisseurs ont choisi la Wallonie (sur les 1.252 dossiers concrétisés) injectant 10,6 milliards € dans l’économie locale.

 

La compétitivité renforcée grâce aux clusters et aux pôles

 

Cette réussite peut s’expliquer en partie grâce à la mise en place des clusters en 2001 et des pôles de compétitivité en 2005 afin de renforcer la compétitivité régionale dans des secteurs pour lesquels la Région wallonne disposait déjà d’un potentiel.

 

Cette politique vise à développer, dans des secteurs d’activités porteurs, une masse critique et un niveau d’excellence permettant de générer une dynamique de croissance nouvelle au niveau régional et de positionner la Wallonie sur le plan européen et international.

Les 6 pôles de compétitivité sont :

  1. les sciences du vivant
  2. l’agro-industrie
  3. le transport-logistique
  4. le génie mécanique
  5. l’aéronautique-spatial
  6. les technologies environnementales

Plus d’info sur les pôles et les clusters.

Depuis près de 10 ans, la croissance annuelle moyenne de 6,3% des exportations wallonnes dans les secteurs des pôles que sont l’agro-industrie, le transport et la logistique, l’aéronautique et le spatial, le génie mécanique, les sciences du vivant, la chimie et les matériaux durables place la Wallonie parmi les bons élèves européens. Dans ces secteurs, la Wallonie devance largement la progression moyenne (+4,1%) des exportations de l’UE15 et de ses 4 voisins (Flandre, France, Allemagne et Pays-Bas).

 

A ces 6 secteurs, il convient de rajouter des secteurs comme la plasturgie, la photonique et les technologies du numérique dont le gouvernement wallon a fait sa nouvelle priorité pour la législature 2015-2019 et le plan Marshall 4.0.

 

Cette combinaison de  tradition industrielle et de capacité d’innovation permet à la Wallonie de s’imposer à l’international. Avec neuf centres universitaires, 130 écoles supérieures, 300 centres de recherche, six parcs scientifiques et plus de 11.000 chercheurs, la Wallonie est mondialement réputée pour sa capacité d’innovation et de valorisation industrielle des produits issus de la recherche fondamentale. Cet énorme potentiel de création et d’innovation a été reconnu internationalement en 2013 puisque la Wallonie a été désignée « District Créatif Européen » par la Commission européenne.