Poétesse Belge Laurence Vielle au Printemps des Poètes Luxembourg21/02/2019

Le festival du Printemps des poètes – Luxembourg, du 15 au 17 mars 2019

Après une édition 2018 exubérante et presque estivale sur le parvis de l’abbaye, le Printemps des poètes – Luxembourg reprend ses quartiers intérieurs. Au menu 2019 : une atmosphère plus intime, mais toujours une dizaine de poétesses et poètes de tous horizons. Lyrique, sonore, visuelle, postmoderne… ponctuées de musique, toutes les poésies se donneront rendez-vous le 16 mars, pour le plaisir de tous les publics. Mais si la traditionnelle matinée poétique sera bien au programme le dimanche matin, un nouveau lieu s’offre aux amatrices et amateurs de poésie cette année : le Luxembourg Learning Centre, qui verra l’ouverture des festivités 2019.

Vendredi 15 mars 2019 : Soirée d’ouverture à partir de 19h30

Luxembourg Learning Centre – 7, Ënnert den Héichiewen – Esch-sur-Alzette (Belval)

Samedi 16 mars 2019 : Grande nuit de la poésie, à partir de 20h00

neimënster – 28, rue Münster – Luxembourg

Dimanche 17 mars 2019 : Matinée poétique à 11h00

Galerie Simoncini – 6, rue Notre-Dame – Luxembourg

 

Cette année, Wallonie-Bruxelles International (WBI) – partenaire de l’organisation – sera représentée par Laurence Vielle (Bruxelles, 1968) – poétesse et comédienne belge.

Après des études universitaires et artistiques, elle écrit-dit : pour elle, la poésie est une affaire d’oralité. Elle glane les mots des autres et les siens. Ce sont ses tambours, elle tente d’y accorder son cœur.

Elle a reçu dernièrement le grand prix de l’académie Charles Cros dans la catégorie « livre-disque » pour Ouf, paru aux éditions Maelström en 2015, le prix de consécration littéraire de la Scam Belgique en 2016, le prix des Découvreurs, en 2017, le prix de la critique en 2018 pour la meilleur autrice, texte du spectacle burning. Elle écrit pour la scène, pour la radio, toujours pour l’oreille.

Tour à tour comédienne, écrivaine, diseuse, elle crée des spectacles et des performances, à partir, entre autres, de paroles écrites et glanées lors de résidences d’écriture dans des endroits pour la plupart citadins.

Elle a été poétesse nationale (www.poetenational.be) en 2016-2017, une tentative poélitique de dérider en Belgique les frontières linguistiques et rendre compte, par la poésie, de l’actualité du pays.

Dernièrement, en 2017, elle a publié Ancêtres, en partenariat avec Europalia Indonésie, et en 2018, le livre-CD Domo de poezia, tous deux aux éditions Maelström.

Venez à sa rencontre les samedi 16 et dimanche 17 où elle nous présentera le poème « Et vive la bôté », contribuant ainsi au thème de cette année : « La Beauté ».

Plus de détails sur le programme et le concours Jeune Printemps 2019 : http://printemps-poetes.lu et www.facebook.com/prinpolux

source : Printemps des Poètes Luxembourg, Laurence Vielle