Google investit 300 millions supplémentaires à Mons02/02/2018

Google a annoncé ce mercredi un investissement de 300M€ pour l’agrandissement de son Data center de Saint-Ghislain. Quelque 200 emplois devraient y être créés à terme.

Le centre de données ("Datacenter") de Saint-Ghislain, l'un des trois dont dispose Google en Europe, est opérationnel depuis septembre 2010 après un investissement initial de 250 millions d'euros."Le géant de l'internet va investir 300 millions supplémentaires pour agrandir le site et répondre à la demande mondiale croissante des services en ligne", a indiqué le "hardware operations manager" du site, Freddy Bonhomme."Les travaux viennent de commencer", a-t-il ajouté devant le Bourgmestre en titre et Premier Ministre Elio Di Rupo, des élus de la région et des journalistes. Le site emploiera alors 300 à 350 personnes supplémentaires - mais peut-être moins en régime de croisière, selon l'entreprise.

350 emplois nécessaires pour la construction

Cette nouvelle phase de construction porte à 550 millions d’euros l’investissement total du centre. Le collège communal de la Ville de Mons se réjouit de cette excellente nouvelle ! Il faut savoir que rien que pour la construction et la mise en œuvre des infrastructures, près de 350 emplois seront nécessaires. En choisissant le site de Saint-Ghislain, Google se trouve aussi idéalement située, à courte distance de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne, de la Hollande, et bien sûr de Bruxelles, la capitale européenne.

Pas un hasard

L’arrivée de Google dans notre région n’est pas par hasard. Comme l’a dit notre Bourgmestre en titre Elio Di Rupo « Google sait qu’elle peut compter ici sur une main-d’œuvre de très haut niveau. La région de Mons écrit aujourd’hui une nouvelle page importante dans l’histoire de sa reconversion. Nous accueillons régulièrement de nouveaux investisseurs, mais Google symbolise à merveille la nouvelle orientation que prend Mons-Borinage. Plus que jamais, nous sommes tournés vers l’innovation et les nouvelles technologies. De toute évidence, nous sommes au début d’une nouvelle ère pour la région, qui a tant souffert de la désindustrialisation par le passé. La créativité et la haute valeur ajoutée y apportent aujourd’hui des emplois, de la prospérité et des perspectives exaltantes. Les résultats sont au rendez-vous et les bonnes nouvelles se multiplient. Merci à Google d’apporter cette nouvelle pierre, très importante, à notre développement ».

La Digital Innovation Valley prend forme

On le voit, la « Mons Digital Innovation Valley » (qui s’étend de Tournai à Charleroi) fait plus que prendre forme. C’est désormais un pôle d’excellence où se préparent les succès de demain. Des entreprises, petites ou grandes, y développent une technologie de très haut niveau et conjuguent leurs atouts pour créer une dynamique globale, en collaboration avec nos Universités. Grâce à l’action conjuguée des pouvoirs publics, des investisseurs privés et grâce à MONS 2015 qui se prépare, pour la première fois depuis des décennies, des entreprises internationales investissent et s’implantent à Mons ou dans sa région : Google mais aussi Microsoft, HP, IBM,…En plus de procurer de l’emploi, ces entreprises participent au développement et au rayonnement de Mons en Belgique et à l’étranger et font boule de neige ! Ainsi, nous sommes très heureux de constater que nos zonings sont saturés et que l’IDEA en aménage de nouveaux le long de l’autoroute. 70 hectares de zonings seront ainsi dévolus aux entreprises dans un très proche avenir à Mons, ce qui signifie la création de 1500 à 2000 emplois.

 

source : www.mons.be