CSL, AMOS ET THALES IMPLIQUES DANS LE PROGRAMME COPERNICUS05/08/2020

Dans le cadre du programme Copernicus, le plus grand programme d’observation de la Terre, l’ASE (Agence spatiale européenne) et l’UE ont décidé d’octroyer à plusieurs entreprises belges un financement de l’ordre de 93,7 millions d’euros pour le développement de plusieurs projets liés aux missions spatiales Sentinel 7 et Sentinel 8.

Parmi elles, le Centre Spatial de Liège qui se voit attribuer 13 millions d'euros pour développer deux projets qui seront à bord des missions spatiales Sentinel 7 et Sentinel 8 :

  • Le premier a pour objectif de mesurer les concentrations de dioxyde de carbone dans l'atmosphère (CO2M) ;
  • Le second a pour but de cartographier la température de la surface de la planète et les taux d'évapotranspiration (mission LSTM). Le but étant d’améliorer la productivité agricole de façon durable.

D’autres entreprises belges se sont également vues octroyer un financement : AMOS, pour le développement du principal instrument de la mission CHIME (Sentinel 10) ainsi que Thales Alenia Space-Belgium en charge de la fourniture de certains panneaux solaires.